Cinque Terre

Depuis quelques temps, je voyais apparaître, par ci ou là, des photos de villages colorés en bord de falaise. Ah, ça me donnait envie 🙂 ! Après quelques recherches, il se trouve que ces petites merveilles n’étaient autres que les villages constituant ce que l’on appelle, en Ligurie, le domaine des Cinque Terre.

Les Cinque Terre, se sont en fait 5 villages construits sur des falaises de bord de mer, tous plus beaux les uns que les autres (bon, j’ai quand même mes préférés!) et classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ils sont reliés par de nombreux sentiers de rando qui offrent une vue magnifique. Ils ont aussi tous une gare, ce qui permet aux plus feignants de se déplacer en train, un billet à la journée donne la possibilité de prendre le train autant de fois, et dans le sens, que l’on veut. (mini-moi étant feignassou, on a pris le train. Légère déception de ma part, je dois l’admettre mais bon, futur objectif ? Y revenir, à pieds!) 

Sur les conseils des blogueurs et du Routard, nous avons dormi à Levanto, village ne faisant pas parti des Cinque Terre, en soit, mais très sympathique et, beaucoup moins cher en terme de logement. Très pratique car il est sur le trajet ferroviaire des Cinque Terre et…il a une plage 😉 (même s’il faisait trop frais pour nous ^^!)

Allez, je vous emmène à la découverte de ces merveilles, par ordre de préférence, bien évidemment 🙂 :

!

Vernazza, mon coup de cœur des Cinque Terre. Bon, c’est peut être parce que c’est le premier village qu’on a fait mais je l’ai trouvé superbe. Après avoir descendu cette petite rue pleine de boutiques typiques, on est arrivées sur une jolie place colorée en bord de mer (s’il vous plait!!). Nous avons pris une délicieuse part de pizza que nous avons dégusté au bord de l’eau. Un régal ! Evidemment, j’ai voulu photographier le village de plus haut, vu cette beauté ! Nous avons donc entamé un mini bout du sentier de rando et wahou, quelle vue splendide !! De plus bas, on a pu voir les vignes plantées sur les collines, on aurait dit un paysage digne de l’Asie ! Bref, j’ai adoré et puis, un air de vacances règne en maître à Vernazza, un paradis !!! 🙂

..

Manarola est le second village dans ma liste des préférences. Je dois avouer que le restaurant dans lequel nous avons mangé donne beaucoup de points. Nous sommes arrivées pour le coucher de soleil (comment rêver mieux ?) et, en nous promenant, nous sommes tombées sur THE restau, le Nessun Dorma ! Plantées en haut d’une falaise, on avait toute la vue sur le village, la mer ET le coucher de soleil !!  Un énorme plateau de tapas et nous voici plus qu’aux anges ! La mer était déchaînée ce soir là, ça rendait le paysage encore plus beau ! Du coup, je me suis essayée à la photo de nuit mais, sans trépied, ce fut une grosse frustration, lol !

..

Monterosso Al Mare était le village qui m’attirait le moins : belle bêtise, je l’ai adoré ! D’un côté, il y avait la plage avec les fameux transats payants mais bon, on a vite passé notre chemin. Et puis de l’autre, plus typique, plus sympathique, on s’est retrouvées dans plusieurs ruelles colorées ornées de citronniers, trop chouette ! Pas mal de boutiques de souvenirs aux vendeurs agréables et chaleureux, nous avons apprécié nous y perdre ! Un bon bain de soleil et nous voilà reparties, et ouais, on marche pas mal dans les Cinque Terre, même si l’on prend le train ! 🙂

..

Riomaggiore est un des villages que j’ai le moins aimé. Arrivées en train, on a eu le choix d’allers vers le fameux rocher des amoureux mais bon, je n’ai pas trouvé ça splendide mise à part la vue sur la mer qui en jette pas mal quand même ! On est aussi allées visiter le centre du village en marchant un petit peu. Centre sympa mais lorsque l’on a vu Vernazza, ça n’a pas trop de charme (à mon humble avis!). Par contre, on aurait pu se poser sur les rochers pour faire bronzette au bord de l’eau mais, ce jour là, Dame Nature en a décidé autrement & il s’est mis à pleuvoir. Pose express du coup, mais ça doit être bien plus cool en été !

.

Corniglia a clairement été le village qu’on a le moins aimé avec mon Mini-moi. D’ailleurs, nous n’y sommes pas restées longtemps, pourtant on a monté les (trop) nombreuses marches qui amènent au centre. Beaucoup de boutiques fermées, on a trouvé le village un peu tristounet et mort. C’est dommage, je reste sur ma fin, sans photo…